L’investissement en résidences de services est devenu depuis peu, un placement immobilier vers lequel tous les investisseurs se penchent sérieusement.

Comment revendre un apparement de résidence de services ?

Mardi 28 mars 2017

Par Ehpadimmo

 

L’investissement en résidences de services est devenu depuis peu, un placement immobilier vers lequel les investisseurs se tournent. Rappelons qu’il présente de nombreux avantages au nombre desquels, nous pouvons citer :

La gestion confiée à une structure spécialisée  
La signature d’un bail commercial
La perception de revenus, que le bien soit loué ou pas, etc

De ce fait, en plus de ces avantages purement d’ordre pratique, les investissements en résidences de services permettent également de bénéficier d’avantages fiscaux, chacun étant intimement lié au régime choisi (LMNP classique ou Censi Bouvard).

Malgré tous ces avantages, certains propriétaires de logements en résidences de services, souhaitent pour une raison ou pour une autre s’en séparer. Comment ?

Reventes de biens en résidences de services, fonctionnement

Des plateformes ont vu le jour et ont été mises en place justement afin de faciliter la revente de ce type de biens.  Ainsi  donc, des professionnels veillent à assurer la revente des biens en résidences de services, toutefois, elles veillent à certains points essentiels comme :

La durée du bail restant à courir
La rentabilité (le montant des loyers annuels)
L’état du bien, sa situation géographique
Mais surtout la qualité du gestionnaire car c’est elle qui va déterminer la facilité avec laquelle le bien pourra être revendu.

Il faut également noter que le bail et toutes les clauses qu’il comporte sont sujets à un examen minutieux, pour en ressortir les aspects positifs et négatifs.

La revente d’un bien en résidences de services est donc bien possible, mais qu’en est-il fiscalement ?

De manière courante, pour les cédants ayant choisi le régime du LMNP classique, la revente n’a aucune incidence puisque le repreneur reprend le bien en l’état et tous les avantages de ce régime. Toutefois, en ce qui concerne la TVA, si le cédant avait bénéficié d’un remboursement de TVA, à la revente, il aura la charge de rétrocéder cette taxe au prorata des années restantes.

Pour les personnes ayant opté pour le Censi Bouvard, le processus est différent.  En effet, la réduction d’impôt s’applique contre un engagement de location d’une durée de location de 9 ans. Si la revente intervient avant le terme de l’engagement, le cédant doit rembourser l’avantage fiscal. Dans le cas contraire, la revente n’a aucune incidence.

Somme toute, la revente en résidences de services n’est pas impossible. Il faut toutefois se rapprocher et se faire accompagner de professionnels en la matière pour la réussir, et revendre le bien au juste prix tout en gardant à l’esprit qu’il existe peu ou pas de plus value dans ce genre d’opération.

Contactez-nous

* Champs obligatoire
ehpad-immo.com s’engage à protéger vos données personnelles et votre vie privée.

© 2014 Ehpad - immo - Mentions légales | Plan du site | Création site internet Agence web

simulation investissement ehpad