Immobilier : investir dans une maison de retraite médicalisée

Lundi 26 septembre 2016

Par Ehpad Immo

investir dans une maison de retraite medicaliseeLa France est en retard dans le traitement des problèmes liés au vieillissement de la population.  Entre les maisons de retraite classiques et les hôpitaux, un trou noir a longtemps existé. Ainsi la construction de maison de retraite médicalisées a pris un retard important. Aujourd'hui en France 1.5 millions de personnes sont considérées comme dépendantes dont plus de la moitié sont classées comme dans une situation de "dépendance totale". Face à ce chiffre les maisons de retraite publiques ne représentent que 600 000 lits. Du fait des problématiques et des choix budgétaires effectués ces dernières années, la construction de nouvelles structures publiques est très faible. A côté des maisons de retraite publiques, les établissements EHPAD privés se développent mais de manière trop lente pour absorber la demande.  Une des principales raisons à cette lenteur des créations de lits est la réglementation des constructions d'EHPAD . En effet, La construction de maisons de retraite médicalisées nécessite l'autorisation du ministre de tutelle, de l'agence régionale de santé (ARS), du préfet et du président du conseil général. Ce processus ralentit les constructions mais a pour avantage de garantir aux investisseurs en  l'EHPAD qu'ils ne seront pas concurrencés dans son bassin de population.

L'investissement dans une maison de retraite médicalisée passe par l'acquisition d'une chambre dans une résidence. Sur le plan juridique, il s'agit d'un achat immobilier classique avec acte notarié. En revanche le marché est très différent du marché immobilier classique. Il s'agit d'un investissement de rente, la localisation de la chambre acquise ayant une importance minime comparée à un achat immobilier classique. Les deux principales clés de l'investissement en maison de retraite médicalisée sont la sélection du gestionnaire et la qualité du bail.

En effet, lors d'un investissement en maison de retraite médicalisée, vous signez avec le gestionnaire de la résidence un bail commercial en même temps que vous signez le contrat de réservation du bien. Ce contrat est la pierre angulaire de l'investissement. Il est d'une durée ferme (généralement de 9 à 12 ans). Dans ce contrat sont notamment  indiqués les loyers perçus et la répartition des charges locatives entre le gestionnaire et le propriétaire de la chambre médicalisé.

Contactez-nous

* Champs obligatoire
ehpad-immo.com s’engage à protéger vos données personnelles et votre vie privée.

© 2014 Ehpad - immo - Mentions légales | Plan du site | Création site internet Agence web

simulation investissement ehpad