Les chiffres clés des Ehpads

Vendredi 13 mars 2015

Par Mauxion Y

Pas besoin de grands discours, les chiffres parlent d'eux même !

                                actu ehpad

Selon le Ministère de la Santé, les personnes agées(+de 60 ans) représentent 15 millions d'individus actuellement et seront 20 millions en 2030...

Les + de 75 ans (5,7 millions en 2012) seront 12 millions en 2060 et les + de 85 ans vont pratiquement quadrupler puisqu'ils représentent aujourdh'ui 1,4 million de personnes et seront 4,8 millions en 2050.

47 ans d'espérance de vie en 1900 contre + de 80 ans actuellement ! 

Différents facteurs permettent d'expliquer ce phénomème de viellissement de la population, comme l'amélioration de notre mode de vie, la prévention et le traitement des maladies graves...etc

Outre le casse tête chinois que représente le financement de toutes ces futures retraites, se pose également le problème de l'hébergement et la prise en charge de cette population croissante, lorsqu'elle finit par perdre son autonomie et necessite un accompagnement médicalisé.

Faut il considérer ce viellissement comme une charge pour notre société ? Non, car sur un plan purement pratique, cet allongement de la vie représente un plus constitué par la consommation et les besoins des séniors, ce que l'on appelle pudiquement la "Silver économie", créatrice d'emplois, d'innovation industrielle, et d'oportunité pour les investisseurs, grâce notamment à des mesures fiscales accordées par l'état pour pallier au manque de structures actuelles.

Environ 200.000 places d'EHPAD sont actuellement disponibles, cela est largement insuffisant au regard des chiffres annoncés ci dessus, et représente entre 10 et 16 lits disponibles pour 100 personnes, selon les régions.

En outre, la gestion d'un EHPAD, doit faire l'objet d'une convention tripartite entre l'état, la Région et la société de gestion, et fait l'objet comme pour les médecins et pharmaciens, d'un numérus closus.

Autant dire que l'offre n'est pas prête de rejoindre la demande !!!

Les conditions sont par conséquent idéales pour investir dans ce domaine...d'autant que les taux de crédit sont historiquement bas, permettant ainsi à l'investisseur de bénéficier de l'effet de levier, en déduisant les intérêts de son investissement.

Deux statuts sont possible:

Le statut LMNP classique (Loueur meublé non professionnel) , permettant de déduire les intérêts et charges, d'amortir 80% de la valeur du bien sur une période de 20-30 ans, et donc de générer un déficit BIC ( Bénéfices intustriels et commerciaux), soustrayant in fine, l'investissement à l'impot.
le statut SENCI BOUVARD, qui permet également la déduction des intérêts et charges, mais sans l'amortissement, et en contre partie, vous fait bénéficier d'une réduction d'impot de 11% sur 9 ans, sur le bien HT 

Les grands travaux (articles 605-606 du code civil) restant à la charge de la Socété de gestion.

De plus, la société de Gestion, en charge de l'EHPAD, signera avec l'investisseur, un bail commercial, garantissant un loyer trimestriel, et un taux de rentabilité d'environ 4,5% par an.

Plus que  l'immobilier classique, très fluctuant, l'investissement dans une chambre d'EHPAD, compte tenu du contexte démographique, économique et fiscal,  représente donc un excellent placement financier tout en contribuant au bien être de nos futurs séniors, dont nous ferons sans doute partie un jour...

 

 

 

Contactez-nous

* Champs obligatoire
ehpad-immo.com s’engage à protéger vos données personnelles et votre vie privée.

© 2014 Ehpad - immo - Mentions légales | Plan du site | Création site internet Agence web

simulation investissement ehpad